16 °C Le Vésinet, FR

Témoignage d’Hadrien

Séjour en Espagne – Eté 2014

Afin d’améliorer mon espagnol, j’ai déposé ma candidature au Comité Jumelage du Vésinet. Mon correspondant est d’abord venu en France, chez moi. Durant son séjour il a trouvé Paris très grand en comparaison avec Madrid. Pendant une de nos sorties avec Martin à la piscine, il a découvert que les « petits maillots » sont obligatoires alors qu’en Espagne, on peut aller la piscine avec un short de bain.

Je suis ensuite parti seul en avion durant le mois d’août à Villanueva dans la banlieue de Madrid où j’ai habité chez mon correspondant Martin.

Durant mes deux semaines de séjour, j’ai appris à faire du skate, un sport devenu très populaire en Espagne. Avec mon correspondant, nous sortions tous les soirs pour rencontrer ses amis dans des « barrios ». Les barrios sont des bars espagnols. Pourtant les Espagnols ne vont pas beaucoup dans les bars parce qu’il y fait trop chaud mais sont dans les rues juste devant les bars.

Nous rentrions pour le dîner à minuit. Nous déjeunions à 16 heures avec les parents aux horaires espagnols. Aller en Espagne fut comme aller dans un pays à fort décalage horaire car les Espagnols à cause de la chaleur ont l’habitude de manger très tard. Ce ne sont pas les horaires de France.

Nous sommes allés au cinéma en espagnol sans sous-titre, à la piscine, au karting et chez ses amis.

Cependant, je suis aussi allé à Madrid où j‘ai visité le musée du Prado, découvert la Plaza Mayor (sur la photo ci-dessous) ainsi que la Puerta del Sol, la place sur laquelle figure le kilomètre zéro, d’où partent toutes les nationales espagnoles. J’ai découvert la cuisine locale : les churros (grands et petits), les tortillas, la paella.

Durant mon voyage, j’ai bien sûr parlé espagnol autant que j’ai pu ; ce n’était cependant pas toujours très facile car les Espagnols parlent très rapidement entre eux. Avec de la persévérance, au bout de quelques jours, j’ai réussi à m’habituer et à parler couramment espagnol.

Pour résumer, ce voyage fut une expérience très enrichissante que je referais très volontiers. De plus, durant mon premier cours d’espagnol à mon retour, j’ai réalisé les progrès que j’avais faits. En effet, j’ai acquis une aisance nouvelle à l’oral.

Hadrien P., 15 ans