12 °C Le Vésinet, FR

Les traditions de Pâques dans nos villes jumelles : HAPPY EASTER !

Pâques est l’une des plus importantes festivités de l’année en Angleterre, riche en traditions, folklore et plats traditionnels. C’est une fête religieuse importante : on commémore la mort et la résurrection de Jésus Christ.

LES ÉTAPES DES FESTIVITÉS :

Maundy Thursday le Jeudi Saint

Pour commencer, il y a le Maundy Thursday (Jeudi Saint) : le jeudi juste avant le dimanche de Pâques. Ce jeudi est particulier, c’est le jour où Jésus a pris son dernier repas (la dernière cène).

La cérémonie anglaise qui existe depuis le XIVe siècle inclut sa Majesté la reine Elisabeth II. Lors de la « Ceremony of the Royal Maundy » , la Reine offre des aumônes en argent à certains citoyens seniors, choisis pour leurs services rendus à la communauté. Cette cérémonie est relativement longue, puisqu’il y a deux personnes pour chaque année de l’âge de la Reine. Comme elle a 94 ans cette année, çelà fait donc 188 personnes !

L’Évêque de Worcester est Lord High Almoner de la Reine; il est à ses côtés lorsqu’elle distribue les aumônes en argent.

 Good Friday le Vendredi Saint

Le vendredi qui précède Pâques, le Vendredi Saint, est férié en Angleterre. Les Chrétiens commémorent la crucifixion de Jésus Christ – c’est donc un jour de deuil. Les églises ne sonnent pas, et différents services sont proposés. Les fidèles sont censés méditer sur les souffrances de Jésus, et ce que çelà représente pour eux. C’est aussi un jour de jeûne et de processions, reproduisant les étapes du chemin de croix.

Easter Sunday le Dimanche de Pâques

La majeure partie des festivités ont lieu le dimanche de Pâques. Si le Vendredi Saint, quasiment tous les commerces sont ouverts, ce n’est pas le cas du dimanche où tout est fermé. Ce jour-là, on célèbre la résurrection de Jésus.

Easter Monday le Lundi de Pâques

Une fois encore, c’est un jour férié en Angleterre avec de nouvelles célébrations religieuses. C’est également l’occasion de partager un festin en famille et de manger beaucoup de chocolat !

QUELQUES TRADITIONS DE PAQUES ANGLAISES :

Easter Bunny, le Lapin de Pâques

Si en France, nos chocolats sont apportés par les cloches des églises de Rome, en Angleterre, c’est le travail du lapin de Pâques, ou Easter Bunny. Il semble que le lapin soit un symbole de fertilité, or la plupart des symboles de Pâques ont un rapport avec le renouveau, la naissance, la chance et la fertilité -le terme Easter est probablement dérivé du nom de la déesse anglo-saxonne Eostre, déesse de la fertilité et du printemps-.

La tradition du lapin de Pâques est a priori originaire d’Allemagne et cette tradition est parvenue en Angleterre. Les enfants croient donc que, s’ils ont été sages, le Easter bunny cachera quelques chocolats pour eux.

Easter eggs, les œufs de Pâques

Les œufs de Pâques font également partie de la fête;  des jeux et chasses aux oeufs sont organisés pour les petits et les grands.

Morris dancers

Les “Morris dances” sont de très anciennes danses de printemps destinées à effrayer les esprits de l’hiver. Les danseurs portent des chemises blanches, des ceintures rouges, des pantalons noirs et des chapeaux de paille décorés de beaucoup de fleurs et de banderoles. Ils portent également des rubans rouges et verts et des petites cloches qui, au cours de leurs déplacements rapides, ondulent pour les uns et sonnent pour les autres.

Nos amis de Worcester nous précisent qu’il y aussi des équipes féminines de danseuses Morris dans certaines régions. C’est une ancienne tradition mauresque, et les danses sont différentes selon la région. Aujourd’hui, plutôt qu’une tradition de Pâques, c’est une tradition de pratiquer ces dances pour célèbrer le premier mai à l’aube.

Egg rolling

Avez-vous déjà entendu parler de « egg-rolling »? C’est un jeu traditionnel et amusant – qui ne semble plus pratiqué qu’à Preston. Après les avoir décorés de différentes couleurs, les gens laissent, depuis le sommet d’une colline, leurs oeufs rouler vers le bas. Le premier œuf à atteindre le pied de la colline est le gagnant.

Easter Bonnets

Une autre tradition britannique intéressante est la décoration des bonnets de Pâques.

Il a été longtemps traditionnel de porter de nouveaux vêtements pour Pâques, pour être en harmonie avec le renouvellement de l’année et la promesse de renouveau spirituel et de rédemption. Cette coutume simple a évolué dans le temps.

Un bonnet de Pâques est tout chapeau neuf ou de fantaisie que les femmes décorent de beaucoup de fleurs printanières et portent traditionnellement lors d’un défilé à Pâques. Cette tradition perdure aux Etats-Unis mais est de nos jours un peu tombée en désuétude en Angleterre …

LES TRADITIONS CULINAIRES :

Comme tant de pays et de cultures, la Grande-Bretagne a ses propres traditions alimentaires pour célébrer Pâques, des brioches chaudes  au gâteau Simnel en passant par de grandes quantités d’œufs en chocolat. Mais il y a aussi l’agneau de printemps sauce à la menthe, un plat de pommes de terre royal Jersey et bien sûr beaucoup de desserts.

Hot cross bun

Il s’agit d’une brioche chaude sur laquelle est façonnée une croix, appelée également cross-bun. Ce petit pain (souvent de forme arrondie) sucré, levé, avec des épices, raisins et fruits confits, en général type agrumes, et marqué ainsi d’une croix sur le dessus. La croix peut être une composition pâtissière, mélange de farine et d’eau, en papier de riz, un glaçage ou tout simplement représentée avec deux coupures à angle droit. Mangée traditionnellement le Vendredi Saint dans les pays anglo-saxons, elle fait néanmoins partie des pâtisseries que l’on trouve toute l’année au Royaume-Uni. Le hot cross bun est culturellement consommé au petit déjeuner.

Dans le folklore anglais, de nombreuses superstitions existent à propos de ces brioches. L’une d’entre elles avance que les hot cross buns cuits et servis le Vendredi Saint ne se gâtent ni ne moisissent durant l’année qui suit. Une autre croyance suggère de les garder dans un but médicinal : un morceau de ce pain donné à un malade l’aiderait à guérir. Ou encore partager un hot cross bun avec quelqu’un garantirait l’amitié pendant l’année à venir en particulier en prononçant en même temps « Half for you and half for me, between us two shall goodwill be »« Une moitié pour moi et une moitié pour toi, entre nous l’entente règnera ». Il est dit aussi qu’il faut les embrasser avant de les manger, à cause de la croix. Avoir un hot cross bun avec soi lors d’un voyage en bateau protège du chavirement du bateau. En accrocher un dans la cuisine protège du feu et permet à tous les pains d’être bien réalisés et cuits. Le petit pain accroché est remplacé chaque année.

Simnel cake

Le Simnel cake est un gâteau aux fruits recouvert d’une pâte d’amande que l’on mange à Pâques depuis les temps médiévaux.

Il s’agit d’un cake léger, grillé, composé de deux couches de pâte d’amande ou massepain, l’une au milieu et l’autre au sommet. Il est composé de farine blanche, sucre, beurre, œufs, mélange d’épices, de fruits secs, zestes et pelures de fruits confits.

11 ou 12 boules de massepain sont posées sur le gâteau, symbolisant seuls les 11 apôtres sans Judas, ou Jésus et les 11 apôtres sans Judas. Cette tradition s’est développée à la fin de l’ère victorienne, coupant ainsi avec la tradition qui consistait à décorer les gâteaux avec des fruits et des fleurs.

Easter ham

En Angleterre, ce n’est pas l’agneau mais le jambon qui est servi à Pâques, le cochon étant un symbole de chance pour les Anglais.

Le “Gammon” est une cuisse de bacon crue et séchée, seulement appelée jambon lorsqu’elle est cuite. Ce gammon peut aussi être farci à l’abricot, ce qui ajoute douceur et saveur au jambon. Le jambon cuit au four est toujours un des plats favoris pour le déjeuner en famille de Pâques.

Easter lamb

La viande de Pâques préférée en Grande Bretagne est l’agneau qui est le meilleur de tous au début du printemps.

Un simple gigot d’agneau farci d’herbes fraîches est toujours plébiscité. Ou rôti à l’ail, persil et bacon avec une sauce traditionnelle telle que la sauce à la menthe.

Jersey royal potatoes

Parmi les premiers signes avant-coureurs du printemps au Royaume Uni, on trouve la pomme de terre « Jersey Royal ». Cultivées sur l’ile de Jersey, ces petites pommes de terre sont sucrées et constituent sans peine un délicieux plat d’accompagnement. Simplement rôties – à la française à la graisse d’oie- elle croustillent à l’extérieur tout en restant moelleuses à l’intérieur. Elles sont également parfaites en gratin avec du fromage.

Baileys Cupcakes

L’irish cream au Baileys est l’une des liqueurs de crème préférées du Royaume-Uni, à base de whisky irlandais et de crème irlandaise veloutée. Juste une goutte ou deux ajoute une belle profondeur aux cupcakes au chocolat. Les cupcakes sont toujours délicieux, mais avec un glaçage à l’irish cream, c’est un vrai régal !

Jam tarts

Ces tartelettes nappées de confiture sont très faciles à réaliser et très mignonnes à regarder, surtout si l’on multiplie les variétés de confiture utilisées.

Chocolate eggs

Depuis des siècles, l’oeuf est un symbole de vie. Auparavant, les œufs de Pâques étaient de véritables œufs de poule, peints à la main et cachés dans le jardin. Aujourd’hui, ils sont en chocolat, et remplis de sucreries.